samedi 22 août 2015

Autre-Monde // Tome 4 : Entropia

Couverture Autre-Monde, tome 4 : Entropia
Maxime CHATTAM

Résumé :

Une muraille opaque de brouillard et ses cohortes de monstres avancent inexorablement vers Eden. La Grande Tempête qui a balayé l'Amérique reviendrait-elle détruire la nouvelle civilisation que les Pans, les enfants mystérieusement épargnés par le cataclysme, tentent de créer ? Sauront-ils déjouer les complots du Buveur d'innocence ? L'Alliance des Trois pourra-t-elle s'opposer à la menace d'Entropia, royaume du chaos et de la mort ? Autre-Monde est loin d'avoir livré tous ses secrets.



x Jeunesse x Fantastique x
x Albin Michel x Novembre 2011 x 388 pages x


Mon avis :

Après la fin du premier cycle d'Autre-Monde,
j'avais hâte de découvrir
la suite des aventures de l'Alliance des Trois !

Nous retrouvons le trio accompagné de quelques Pans, qui part affronter une nouvelle menace sur les terres du Canada.
Moi qui râlais car je trouvais le premier cycle trop centré sur les Etats-Unis...

Je me dois d'ajouter que les personnages secondaires sont toujours aussi attachants et bien décrits.

Une autre bonne surprise, c'est qu'Autre-Monde est un univers tellement riche qu'on découvre encore de nouvelles créatures, les Tourmenteurs et les Clowneries (j'ai dit que je n'aimais pas les clowns ?), et qu'une autre grande menace s'abat sur Eden et le royaume des Maturs (nouveau de nom des Cyniks) : Entropia.

C'est clairement une critique de notre monde.
Plus j'avance dans les tomes,
plus j'apprécie la forme des messages
que veut faire passer l'auteur.

Le seul bémol, c'est que j'ai l'impression que le scénario ressemblait un peu à celui de la quête du Raupéroden : On va au cœur du problème, on rencontre les créatures qui servent un monstre, ce dernier est constitué comme le Raupéroden...

J'allais oublier de vous parler de notre personnage préféré (ironie quand tu nous tiens...) : le Buveur d'Innocence.
Bien sûr, il a réussi à garder le pouvoir (ambassadeur des Maturs, rien que ça !)
Bien sûr, il donne du fil à retordre à Maylis et Zélie, ambassadrices des Pans.
Bien sûr, il est resté le même.

J'ai adoré me replonger dans ces aventure, un peu plus sombres que les précédents tomes. L'auteur a su assez bien décrire l'ambiance dans le brouillard pour que je l'imagine dans ma rue dès qu'un nuage cachait le soleil ! 

Les personnages gagnent en maturité et j'avais du mal à me rappeler qu'ils n'ont que 15 ou 16 ans.

Du coup, que vont-ils devenir ?
Les désirs d'adultes se font ressentir...
Leur maturité justifie qu'ils soient des leaders, 
mais leur place restera-t-elle la même s'ils restent avec les Pans ?

Bref, je vous souhaite une bonne fin de journée 
et je file lire Oz ! ;)


Qui est votre personnage préféré ?

Musique : Long way - 77 Bombay Street