samedi 30 janvier 2016

L'incertitude de l'aube


Afficher l'image d'origine

Voici le premier livre lu en 2016
que j'avais oublié de chroniqué... 
Chose réparée !

On commence joyeusement - ou pas - 2016 avec un livre sur la prise d'otages à Beslan (Russie/Tchétchénie) vue par une enfant.

L'écriture est saccadée et mieux vaut connaître la culture russe pour comprendre ce qu'il se passe tous les 1er septembre, donc aussi le 1er septembre 2004.

C'est une bonne approche pour cet événement. Vous n'y verrez pas les raisons politiques car tout se passe du point de vue d'une petite fille qui ne souhaite que sortir pour retrouver son grand-père.

Une lecture en demi-teinte, mais qui donne envie de mieux se renseigner sur cet événement qui a marqué cette région du monde.